Recevoir le pardon de Dieu Enregistrer au format PDF

Mgr Denis MOUTEL
Jeudi 2 avril 2020

Recevoir le Pardon de Dieu dans la situation exceptionnelle de pandémie du coronavirus

Le carême est toujours centré sur le retour à Dieu, sur la conversion du cœur. Cette année, en raison de la mise en place du confinement pour limiter la propagation du COVID- 19, il ne sera pas possible de rencontrer un prêtre pour vivre le sacrement de la réconciliation. Comment faire la paix avec le Seigneur, comment recevoir la grâce de son pardon ?

La Pape François, lors de son homélie du 20 mars dernier apporte très clairement une réponse à cette question : « si vous ne trouvez pas de prêtre pour vous confesser, parlez à Dieu : Il est votre père ! Et demandez pardon de tout votre cœur, en récitant l’acte de contrition. Promettez-lui : ’Plus tard, je me confesserai mais pardonnez-moi maintenant’. Et immédiatement, vous ressentirez de nouveau la grâce de Dieu […] Comme nous l’enseigne le catéchisme, vous pouvez vous approcher par vous-même du pardon de Dieu, sans avoir de prêtre à portée de main. Un acte de contrition bien fait et notre âme redevient blanc comme neige. »

Alors que nous sommes empêchés de recevoir l’absolution sacramentelle, l’Église propose, en effet, de vivre un chemin de contrition parfaite et de demande de pardon à Dieu, avec « la ferme résolution de recourir le plus tôt possible à la confession sacramentelle », afin de recevoir effectivement le pardon de ses péchés.

Voici une proposition reçue de mes frères évêques du diocèse de Rennes qui, je crois, pourra nous aider à entrer dans cette démarche spirituelle de contrition du cœur et de demande le pardon.

Mgr Denis MOUTEL

Le 30 mars 2020 

info document -  voir en grand cette image
Demander le pardon de Dieu  -  PDF - 117.2 ko
Demander le pardon de Dieu