MERCI BOB Enregistrer au format PDF

Lundi 25 novembre 2019 — Dernier ajout mercredi 8 janvier 2020

« Quiconque accueille un enfant comme celui-ci à cause de mon nom, c’est moi qu’il accueille. » Mc 9,37 info document - JPEG - 61.6 ko

Ils ont voulu parler de toi avec leur cœur…

« Bob fait partie de ces belles personnes qui font que l’on se sent meilleur, rien que de l’avoir côtoyé et qu’on est heureux d’avoir connu » Dominique J

« Grande générosité, grande âme, grand homme ! Merci de t’avoir croisé. » Marc B

« Merci pour ta bonne humeur, ton énergie et ton enthousiasme avec les enfants. Content d’avoir travaillé avec toi. » François R

« Ta simplicité, ta générosité et ta bonne humeur sont proportionnelles à ce que tu as accompli pour tant de gens, ici et ailleurs » Evelyne LH « A chaque fois que j’ai croisé ou rencontré frère Bob, son regard était lumineux, même au cœur de la maladie, il nous donnait à voir la petite Espérance dans son regard porté sur les autres. Merci à lui et à vous qui avez créé Vayakom, cette belle œuvre qui continuera, pour les jeunes qui ont tellement besoin de vivre avec des adultes debout ! Cette belle œuvre de partage entre jeunes et adultes. » Françoise G. DDEC Côtes d’Armor

« Merci Bob pour ce que nous avons vécu ensemble au service du Seigneur, de l’Église. Continue de nous aider. Merci. » Sœurs de Léo Lagrange

« Merci Bob pour ta bonne humeur communicative. » Françoise G

« Bob n’était pas un serviteur couché mais un religieux chaleureux et expansif, capable de nous faire partager sa joie et son espérance. A son contact on ne repartait pas indemne ! Paix à son âme. Nous nous souvenons de lui. » Père Jean M, curé de Dinan

« Une belle personne qui a toujours su encourager les jeunes ! Ton sourire, ta bonne humeur, ton réconfort ne s’oublient pas. Merci. » Alain G

« Le F. Bob a fait preuve d’un grand courage, organisant Vayakom pour cette année scolaire avec les nouveaux bénévoles, toujours prêt pour se proposer pour prendre en charge un élève. Il était aussi animateur spirituel pour la Conférence St-Vincent de Paul de St Brieuc. Il préparait soigneusement les temps de prière. Il animait aussi à son tour la messe dominicale anticipée dans l’EHPAD des Filles du St Esprit. On devinait aussi une vie spirituelle intense, sensible en particulier pendant les partages d’Évangile. » Frère Denis C.

Bob, bobby, bobinet, bob cœur, ali bobo, maître tong, tant de sobriquets pour un homme exceptionnel ! Plus qu’un ami, un frère. Tu resteras à jamais cet homme à tout faire du Palandrin août, celui sur qui on pouvait se reposer à tout moment. Nous tenions à te remercier • pour ton cœur toujours ouvert à l’autre, • pour ton oreille disponible pour écouter les confidences de chacun, • pour ton dynamisme faisant de toi le plus jeune de la bande, toujours prêt à se déguiser en druide, tailleur de pierre ou encore en tavernier moustachu • pour tes mains toujours ouvertes pour nous aider, faisant le réparateur de tout : des plantes aux tongs en passant par nos états d’âmes. • pour ton sourire moustachu qui ne pouvait nous laisser indifférents • pour ton œil vif et brillant qui voyait en chacun sa lumière intérieure • pour ta foi forte et simple qui nous a rejointe quelque soit notre sensibilité • pour tes mots qui ont apaisé bien des chagrins d’enfants et de plus grands • pour ta sagesse et ta présence qui nous ont élevés dans notre mission d’éducateur.

Bob, ils ont de la chance de t’avoir là-haut, à leur tour d’écouter tes conseils et plaisanteries dites très rapidement et avec ton accent finistérien. A notre tour de t’adresser un : « cordialement, # cœur, cœur » Membres de l’association Estival

Vous trouverez en fichier PDF : l’évocation du frère Bob et le texte de l’homélie prononcée par le Père Yves Labbé

MERCI BOB