CR EAP 2018 09 18 Enregistrer au format PDF

Compte rendu rencontre équipe EAP du lundi 18 septembre 2018
Lundi 1er octobre 2018

Suite au départ de différents membres de l’EAP , que nous remercions encore chaleureusement pour leur investissement, nous avons eu la joie d’accueillir 3 nouveaux membres : Le Père Philippe Caill, Sophie Gelas & Sœur Marie Claire Laot.

ThèmeDéveloppement
Préparation & retour sur la messe d’au revoir à Trémuson Une messe concélébrée par le Père Loic Le Quellec et le Père Rolland Le Gall. Les échos des paroissiens et / ou membres de l’EAP témoignent tous d’une messe joyeuse ou chacun s’est senti accueilli. L’ Eglise de Trémuson était pleine avec une belle animation de paroissien de Plérin
Préparation & retour sur la messe de rentrée Points positifs Présence des différents groupe de jeunes (groupes scouts, manécanterie, écoles catholiques) Participation des différents relais à rejoindre la manécanterie et les musiciens Arrivée de plusieurs jeunes couples arrivant sur la Paroisse Répartitions des « annonces » entre le début et la fin de la messe

Points négatifs Problème de micro/ sonorisation. Comment trouver un juste milieu entre instruments, chants & micro d’animations pour améliorer nos cérémonies.
Projet « Ré ouverture de la Cathédrale » Constitution d’une équipe pilote pour organiser les festivités autour de la réouverture de la Cathédrale l’an prochain. 1re réunion s’est déroulée le 24 Septembre prochain . L’équipe pilote sera amenée à réfléchir sur les différents projets et à en faire des restitutions à l’EAP
Catéchèse & Aumônerie & Jeunes Au vu de la croissance du nombre de jeunes (aumônerie et catéchisme) les inscriptions au caté jusqu’à la confirmation se sont faites à St Yves aux mêmes dates Les préparations pour la Confirmation auront lieu le vendredi soir au lieu de samedi soir avec les 6/5e : Un temps commun + dispatch Le Thabor sera dédié à tout ce qui n’est pas Kte /préparation aux sacrements 4 Etudiants pour le foyer étudiant Saint Michel et plusieurs ont dû être refusé faute de place