Lundi 10 septembre 2018

Pardon Notre Dame de Toute Aide Enregistrer au format PDF

Présidé par Mgr Lucien Fruchaud

Alors que nous sommes venus en ce sanctuaire pour honorer la Vierge Marie en ces jours où nous fêtons sa ‘Nativité’, sa venue en ce monde, voici qu’elle a laissé la Parole de son Fils Jésus nous interpeller fortement ; poser à chacun de nous les questions que nous venons d’entendre. Oui, Jésus demande à chacun de nous : . as-tu la volonté, prends-tu le temps d’écouter ma Parole. Ne fermes-tu pas trop tes oreilles et ton cœur à ma Parole ? Quels moyens vas-tu te donner maintenant pour m’écouter mieux encore que tu l’as fait jusqu’à ce jour. Tu pourras bien parler de moi si tu m’as bien écouté. . as-tu suffisamment conscience que j’ai demandé à Marie de me donner au monde pour t’ouvrir les oreilles et le cœur à ma Parole ? Pour cela j’ai tout donné tout au long de ma vie ; pour cela je suis monté jusque sur la croix.

Il nous redit encore ce matin : « Je sais toutes les difficultés qui sont les tiennes, toutes les souffrances humaines que tu portes, tous les soucis professionnels, familiaux, économiques, sociaux qu’il te faut assumer chaque jour… je sais tout cela mais quand j’ai dit à cet homme qui avait de la difficulté à parler : ‘ouvre-toi’, c’était bien pour lui permettre d’avancer dans l’Espérance en lui permettant d’entendre les Paroles qui sont chemins de vie.

Après avoir entendu l’ange Gabriel la vie de Marie fut totalement transformée. Après avoir entendu Marie la vie de Jeanne Courtel n’a plus été comme avant. Laissons le Seigneur nous ouvrir les oreilles et le cœur ; écoutons sa Parole et nos chemins de vie si rudes parfois deviendront des routes d’Espérance.

extrait de l’homélie de Mgr Lucien Fruchaud

04 05 06 08 10 11 14 16 18 19 20 23 27 29 31 36 40 42 51 54 58 59 63 65 69 81 82 89 90