Dimanche 4 septembre 2016

Célébration d’action de grâce Enregistrer au format PDF

par

« … Avec le Christ, je suis fixé à la croix (crucifié). Je vis, mais ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit moi. Ce que je vis aujourd’hui dans la chair (condition humaine), je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi. » (Ga 2, 20) La croix n’est pas un bois mort posé dans nos églises et nos cathédrales. La croix est un « arbre vivant » planté au cœur de nos existences, appelé à grandir et à porter du fruit. La croix est le passage vital, incontournable si nous voulons vivre en disciples du Christ, si nous voulons lui appartenir ! « Ainsi donc, celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple » (Lc 14) Ce n’est pas le Christ qui nous appartient, à quelques-uns, ni même à l’Eglise, c’est nous qui lui appartenons, nous sommes l’Eglise du Christ ; nous recevons notre vie de Lui (par l’Eglise et ses sacrements). En cette eucharistie, rendons grâce au Seigneur pour ces années passées ensemble à Saint-Brieuc, avec vous, le Père Claude et moi-même, à chercher à devenir davantage disciples du Christ, à devenir davantage pasteur à vos côtés. extrait de l’homélie du Père Mickaël

Vous trouverez en pièce jointe le texte de l’homélie du Père Mickaël

info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document info document